La récente tempête magnétique du Soleil laisse augurer des questions sur les CEM, les RF et la 5G

 

 

Par Catherine J. Frompovich 

 

La plus grande tempête magnétique de ces deux dernières années, qui a frappé la Terre mardi, n’est pas une blague, ont averti des scientifiques russes, soulignant que l’activité solaire accrue menaçait l’ électronique et la santé de la population . RT – 14 mai 2019 )

Vous trouverez ci-dessous un graphique montrant le spectre des champs électromagnétiques et, plus précisément, l’emplacement des différentes fréquences électromagnétiques. Notez que les rayons gamma émanent de l’espace; sont radioactifs; mais le graphique n’inclut pas la fréquence du Soleil. Toutefois, cette carte du spectre des champs électromagnétiques n’a pas non plus été révisée pour indiquer d’où proviendra la 5G sur le spectre. Le radar est répertorié, donc ce sera probablement la gamme 5G, qui correspond à la longueur d’onde millimétrique , ou ce que l’on a appelé les «longueurs d’onde façonnées par une arme».

L’armée américaine utilise des ondes millimétriques dans des pistolets de dispersion de la foule appelés  Active Denial Systems .

Le Dr Paul Ben-Ishai a évoqué des recherches entreprises par l’armée américaine pour découvrir pourquoi des personnes se sont enfuies lorsque le rayon les a touchées. «Si vous avez la  malchance de rester là quand il vous frappe, vous aurez l’impression que votre corps est en feu.. »

Source: https://www.rfsafe.com/5g-network-uses-nearly-same-frequency-as-weaponized-crowd-control-systems/

 

Après avoir lu l’ article de RT sur la tempête magnétique chaotique du soleil qui affecte l’électronique et la santé des gens, je me suis rappelé le nombre de médecins avec lesquels je travaillais en réseau qui m’ont raconté que leurs patients étaient dans l’agonie lorsque des nuages ​​scalaires accompagnés de pluies torrentielles se produisaient. Région sud-est de la Pennsylvanie avec l’aimable autorisation de la «météorologie armée» ou de la géoingénierie météorologique Voir mon article récent sur la géoingénierie météorologique .

Alors, que va-t-il se passer lorsque tout ce qui précède sera aggravé par l’ajout d’ondes millimétriques 5G artificielles « venant de 20 000 satellites dans l’espace »? Quelqu’un a-t-il vraiment réfléchi plus profondément à ce que la 5G facilitera l’Internet des objets avec ce qui équivaut à un «Wi-Fi» plus rapide et aux «espions» du ciel?

Dans un autre article récent, je discute de la place de la 5G dans le spectre des champs électromagnétiques – les longueurs d’onde millimétriques élevées vont jusqu’à 300 Gigahertz (GHz).

Quelle est la position de l’ American Cancer Society à propos de

Comment puis-je éviter l’exposition aux rayonnements RF?

Les sources de rayonnements RF étant très courantes dans l’environnement moderne, il n’y a aucun moyen d’éviter complètement l’exposition. Il est peut-être possible de réduire votre exposition aux rayonnements RF en évitant les travaux soumis à une exposition accrue aux RF, en vous éloignant des appareils et équipements utilisant les radiofréquences et en utilisant des dispositifs permettant d’utiliser les téléphones mobiles sans les placer à l’oreille. Néanmoins, il n’est pas clair que cela sera utile en termes de risques pour la santé. [Emphase CJF]

Source: https://www.cancer.org/cancer/cancer-causes/radiation-exposure/radiofrequency-radiation.html

Personnellement, je ne peux pas m’empêcher de me demander ce qui va arriver si  quand se produira une convergence de la «tempête CEM parfaite» lorsque tous les CEM thermiques et non thermiques se déclencheront simultanément, que ce soit intentionnellement, accidentellement ou autrement.

Le soleil est à 92,96 millions de kilomètres et affecte la santé des gens!

Quelles sont les inconnues de la 5G affectant ou menaçant la santé des personnes par des satellites – à peine 36 000 kilomètres au-dessus de l’équateur terrestre – et des poteaux téléphoniques à 300 mètres de chez nous? Personne ne sait; les autorités ne veulent pas savoir non plus.  Voulez-vous savoir?   Si tel est le cas, demandez à vos représentants locaux, provinciaux et fédéraux de le découvrir pour vous.

 

 

Catherine J Frompovich ( site web ) est une nutritionniste naturelle à la retraite qui a obtenu des diplômes supérieurs en nutrition et en sciences de la santé holistique, une certification en théorie et pratique orthomoléculaires et des études parajuridiques. Ses travaux sont publiés dans des magazines nationaux et de compagnies aériennes depuis le début des années 1980. Catherine a écrit de nombreux livres sur les problèmes de santé, ainsi que des co-auteurs et monographies avec des médecins, des infirmières et des professionnels de la santé holistiques. Elle a été un consommateur santé questions chercheur et défenseur de la santé holistiquedepuis la fin des années 1970; elle continue ses recherches et écrit à la retraite. Sa carrière dans les soins de santé holistiques a commencé au début des années 1970, alors qu’elle devait sauver et restructurer sa vie après avoir «échoué dans les failles du paradigme médical allopathique».

Catherine a écrit de nombreux livres. Les éléments suivants peuvent être achetés sur des livres Amazon:

Manger pour vaincre la maladie, aliments Qualités médicinales (2016)

Vaccination Voodoo, ce que VOUS ne savez pas sur les vaccins (2013)

 Réponse au cancer, gestion holistique du cancer du sein, Guide sur les traitements efficaces et non toxiques (2012)

 Nos vies chimiques et Le détournement de notre ADN, une analyse de ce qui nous rend probablement malades (2009)

 Seigneur, comment puis-je surmonter ma peine, un guide inspirant tout au long du processus de deuil (2008)

 

The Sun’s Recent Magnetic Storm Bodes Asking About EMFs, RFs and 5G

 

https://www.blacklistednews.com/article/72701/the-suns-recent-magnetic-storm-bodes-asking-about-emfs-rfs-and.html

 

Le coup de gueule justifié du Docteur WILLEM

 

 

 

L’heure est grave !

La santé est infesté par la corruption des industries pharmaceutiques et de leurs sbires, comme le ministère de la santé, l’ordre des médecins, l’Inserm, les journalistes ou encore des animateurs TV.

Les médecins s’obstinent à prescrire des antibiotiques dangereux – alors même qu’ils sont inutiles contre la plupart des virus.

Pas un mot de leur part sur les huiles essentielles qui sont pourtant les véritables remèdes de demain.

Il n’est plus possible de tolérer cette ignorance et le rejet systémique des remèdes naturels par cette « nomenklatura médicale ».

Car les huiles essentielles ne sont qu’un simple exemple parmi des dizaines :

 

L’homéopathie, première victime des lobbies

74% des français sont favorables à l’homéopathie et ceux sont les premiers consommateurs au monde.

Mais hélas, les autorités de santé comme l’Académie de médecine ne sont pas de cet avis.

A tel point qu’ils n’hésitent pas à y aller de leurs dogmes pour imposer leur idéologie contre nature : « L’homéopathie a été imaginée à partir d’a priori conceptuels dénués de fondements scientifiques ».

Pourtant, cela fait plus de 2 siècles que l’homéopathie ne cesse de montrer son efficacité.

Et cette vieille Académie pous­siéreuse n’est pas le seul adversaire de l’homéopathie, loin de là.

J’ai arrêté de compter les experts et ministres de la santé, qui regardent les granules d’homéopathie comme un « simple placebo ».

En 2018, 124 professionnels de la santé ont signé une tribune anti-homéopathie sous prétexte que l’homéopathie est une pratique jugée « non scientifique », « basé sur des croyances » ou encore « dangereuse ».

A tel point qu’ils ont demandé la suppression du remboursement des granules d’homéopathie par l’Assurance maladie.

Et le pire, c’est qu’ils l’ont obtenu ! C’est à se demander si ceux vraiment nos politiciens qui font la loi ou plutôt les industries pharmaceutiques qui tirent les ficelles derrière nos politiciens.

Parce que même si la plupart des « experts » ne trouvent aucune explication aux bienfaits de l’homéopathie, cela ne justifie pas un écartement systématique de l’homéopathie dans les pratiques de médecines.

Cette attitude de fermeture d’esprit et de déni des réalités ne peut que discréditer nos élites et les isoler dans leur quête de prendre la « santé » en otage.

C’est pourquoi, on voit se creuser un fossé inéluctable entre la population et les autorités de santé qui ne la représentent plus. Un véritable popu­lisme médical est en marche.

C’est comme si chaque maladie était devenue un marché fructueux pour les laboratoires pharmaceutiques.

Que dire du papillomavirus, par exemple :

 

Gardasil : ils s’en prennent à nos enfants

L’état de santé des jeunes filles après la vaccination du Gardasil est catastrophique en général.

Personnellement, j’ai traité les séquelles de la vaccination par le Gardasil et aidé plusieurs jeunes filles à éliminer le papillomavirus de leur vie.

En voici un témoignage :

« C’est avec un immense remerciement que je vous adresse ce courrier.

En effet, voici maintenant plusieurs mois, mes deux filles âgées de 23 et 30 ans, ont été atteintes de papillomavirus.

Elles ont été diagnostiquées par un gynécologue.

Celui-ci n’avait aucun traitement pour ce type de pathologie.

C’est alors qu’un ami, m’a conseillé de vous en parler.

Vous avez immédiatement eu la gentillesse de répondre favorablement afin de soigner mes 2 filles.

Après vérification, vous leur avez donné un traitement à base de plantes et d’ovules.

Il s’avère qu’après la période du traitement, mes 2 filles ont été diagnostiquées négatifs et n’avaient plus de papillomavirus.

Cher docteur, au nom de mes 2 filles, mon épouse et moi-même, nous vous remercions infiniment. » – Christian B

 

Evidemment, nos sbires des industries pharmaceutiques, dont Michel Cymès et le journaliste Patrick Cohen, ont fait campagne pour étendre la prescription du Gardasil comme unique solution. 

Selon eux, ce serait impératif et obligatoire pour s’immuniser.

Alors on vaccine les jeunes filles et les jeunes garçons entre 11 et 14 ans…

C’est vrai qu’à cet âge la vie sexuelle des gamins est complètement débridée !

Jusqu’où cela va-t-il aller ?

Quand allons-nous arrêter de laisser ces sbires jouer avec nos peurs et nous faire faire n’importe quoi avec notre santé ?

Voici un autre témoignage d’une jeune femme qui n’a pas abandonné face au papillomavirus en se soignant consciemment par une médecine de terrain :

« Je voulais vous écrire déjà depuis un moment et je me reporte à chaque fois…

Je tenais à vous dire un énorme merci !!

Le papillomavirus après une présence de presque trois années !

Je suis tombée enceint directement après… Dieu merci ! » – Linda K

Les solutions ne manquent pas lorsque l’on s’ouvre aux médecines de santé naturelle. Chaque personne aura des remèdes qui lui correspondront mieux.

Et que dire des cas les plus désespérés :

 

Alzheimer : des animaux plus efficaces que les « chercheurs » ?

Les 4 produits actuellement disponibles contre Alzheimer sont inutiles et complètement inefficaces avec même des effets secondaires en prime.

Résultats : les labos ont carrément abandonné les recherches !

En attendant, ceux sont toujours 900 000 personnes qui en sont atteintes et on recense 255 000 nouveaux cas chaque année.

Le premier trouble clinique qui apparaît systématiquement chez tout malade d’Alzheimer est un trouble olfactif…

Et qui sont les premiers à sentir des changements d’odeurs ? Les animaux !

Une nouvelle étude parue dans Journal of controlled release montre ainsi que les lamas peuvent permettre de diagnostiquer la maladie avant qu’elle ne s’installe, grâce à un cerveau olfactif très développé (le rhinencéphale).

Mais il y a déjà bien longtemps que les animaux sont entrés dans le quotidien des personnes malades : le cheval est utilisé en équithérapie comme médium thérapeutique, les chiens guident les personnes aveugles ou malvoyantes… Mais cela peut aller bien plus loin !

Une autre étude britannique publiée dans la revue Plos One, prouve ainsi que les chiens sont de véritables « radars » à diabète : ils sont capable de repérer les changements glycémiques de leur maître atteint de diabète de type 1.

Dans cette étude, 27 chiens d’alerte ont été suivi pendant six à douze semaines.

Pendant ce laps de temps, les chiens sont parvenus à signaler 4000 épisodes d’anomalies glycémiques avec 83% des hypoglycémies correctement signalées et 67% des hyperglycémies correctement signalées, par un coup de museau dans la jambe ou un bouton sonore à la portée des chiens.

L’odorat extrêmement fin des chiens permet ainsi de détecter les changements de notre organisme avant même que l’on ne s’en rende compte.

Si cela est prouvé avec le diabète, pourquoi ne pas tester leur efficacité sur d’autres pathologies comme la maladie d’Alzheimer maintenant que les scientifiques ont laissé tomber les recherches sur cette maladie ?

 

Protégeons l’art de la médecine

S’il y a bien un cri d’alarme que j’aimerai lancer, il s’adresse principalement au ministère de la santé.

Nous, médecins, avons étudié de nombreuses années pour apprendre l’art de la médecine.

Nous méritons qu’elle soit prise au sérieux, et pas manipulée par des groupes aux intérêts strictement financiers et politiques.

A ce sujet, j’ai rédigé un livre qui va bientôt être publié sur toutes les dérives des lobbies pharmaceutiques et le combat acharné contre les médecines naturelles comme l’homéopathie ou les huiles essentielles.

Ce combat ne repose sur aucun fondement scientifique.

Mais je ne peux malheureusement passer dans la « grande presse » parce que cette nomenklatura médicale veille au grain.

Vous comprenez, je ne fais pas partie des thérapeutes privilégiés sous l’emprise de l’industrie pharmaceutique qui font fortune avec la vente de leurs livres sans intérêt.

C’est pourquoi, chers lecteurs, je vous encourage toujours plus à vous instruire par vous-même, à rechercher la vérité au-delà ce que l’on a pu croire jusqu’à aujourd’hui pour protéger votre liberté de vous soigner de la manière dont il vous semble la plus juste.

 

Portez-vous bien,

Jean-Pierre Willem

 

Mon « coup de gueule » du weekend

 

REDUCTION DE L’ALUMINIUM DANS LE CORPS

 

 

 

 

Dans une étude menée par le professeur Christopher Exley et publiée dans le Journal of Alzheimer’s Disease , des volontaires atteints de la maladie d’Alzheimer ont bu un litre d’eau minérale riche en silicium par jour pendant douze semaines. (Le silicium est un élément métalloïde naturel qui apparaît dans des aliments tels que les poivrons, le soja, les orties et les asperges. Il est également présent dans l’eau minérale).

Et les résultats ont été impressionnants.

M. Exley, professeur de chimie bioinorganique à l’Université Keele, a déclaré que la consommation d’eau minérale avait entraîné une réduction de la charge d’aluminium des volontaires pouvant atteindre 70% .

De plus, boire de l’eau riche en silicium pendant 12 semaines a entraîné des améliorations significatives, cliniquement pertinentes, du fonctionnement cognitif de certains participants – sans aucun effet secondaire signalé.

M. Exley a expliqué que le silicium soluble présent dans l’eau minérale suit les molécules d’eau à travers les parois intestinales et dans le sang, où il se combine ensuite à l’aluminium pour former un composé appelé hydroxyaluminosilicate.

Cette substance est plus facilement filtrée du sang que l’aluminium, entraînant une excrétion plus efficace par les reins et l’urine.

Cette recherche passionnante suggère que boire un litre par jour d’eau minérale riche en silicium est une méthode naturelle sûre, peu coûteuse et efficace pour accélérer l’élimination de l’aluminium du corps.

M. Exley recommande les marques Fidji et Volvic, elles contiennent des quantités optimales de silicium. (Vérifiez l’étiquette pour vous assurer que la marque contient une concentration minimale de 30 mg / L, ou 30 ppm, de silice.)

Conseil santé: pour un bénéfice maximal, optez pour des variétés d’eau minérale non sucrées et non aromatisées.

Incidemment, le Dr Exley n’est pas le seul expert en matière de santé à conseiller d’utiliser des formulations de silicium ou de silice pour détoxifier l’aluminium.

Christine Schaffner, médecin naturopathe certifiée au sein du conseil d’administration et experte reconnue en toxicité de l’aluminium , recommande également Enterosgel, un liant à base de silice, pour réduire la charge corporelle en aluminium.

Pourquoi un moyen efficace de désintoxication de l’aluminium est-il si important?

Répétez cette vérité indéniable: l’aluminium – qui n’a aucune valeur nutritive et ne sert à rien dans le corps humain – peut pénétrer dans le système par ingestion, inhalation ou absorption. Ce métal indésirable s’accumule ensuite dans les poumons, le foie, la thyroïde, les os et le cerveau, où il peut causer un stress oxydatif néfaste aux tissus et aux cellules.

L’une des principales raisons de l’alarme concernant l’aluminium est que les autopsies de patients atteints de la maladie d’Alzheimer ont montré des niveaux élevés d’aluminium dans le cerveau, à l’origine d’une inflammation.

De plus, des études chez l’animal ont montré qu’une augmentation de l’accumulation d’aluminium est associée à la formation d’enchevêtrements neurofibrillaires associés à la maladie d’Alzheimer .

Remarque: des études chez l’animal ont montré que l’aluminium était associé à des problèmes d’apprentissage, de cognition, de mémoire et de coordination chez les animaux non âgés.

En outre, certaines recherches suggèrent que l’aluminium inhibe l’absorption d’importants neurotransmetteurs, tels que la dopamine, la noradrénaline et la 5-hydroxytryptamine, nécessaires au sommeil réparateur, à la stabilité de l’humeur, à la cognition et à la vigilance.

L’aluminium est associé à de nombreux autres problèmes de santé, y compris la NAFLD

La toxicité de l’aluminium peut faire des ravages sur une grande variété de systèmes corporels et entraîner de nombreuses maladies chroniques.

Parce que l’aluminium interfère avec le métabolisme du fer, une exposition chronique peut provoquer une anémie.

La toxicité de l’aluminium peut également causer ou aggraver la stéatose hépatique non alcoolique – qui approche actuellement des proportions épidémiques dans le monde industrialisé. Et la toxicité de l’aluminium a été associée à des lésions rénales – ainsi qu’à un risque accru de sclérose en plaques, de maladie de Parkinson et de sclérose latérale amyotrophique, ou SLA.

Selon Analytical Research Labs, Inc., la prévalence de la toxicité de l’aluminium a considérablement augmenté, 80% des personnes testées pour la toxicité des métaux présentant des taux excessivement élevés d’aluminium dans les échantillons de cheveux.

Les premiers symptômes de toxicité à l’aluminium comprennent les maux de tête, les coliques, la peau sèche, les brûlures d’estomac, les flatulences et une susceptibilité accrue aux infections respiratoires.

Selon ARL, des symptômes plus avancés de toxicité à l’aluminium peuvent inclure une perte de mémoire, une confusion et des conditions musculaires paralytiques.

 

Réduire l’exposition à l’aluminium avec des choix de bon sens

Bien qu’il soit impossible d’éviter tout l’aluminium, vous pouvez réduire votre exposition de manière significative.

Les étapes simples incluent l’interdiction des ustensiles de cuisson en aluminium , de l’emballage en papier aluminium et des canettes d’aluminium – en particulier en ce qui concerne les aliments et les boissons acides. Les experts avertissent que la cuisson des tomates dans une poêle en aluminium ou le fait de siroter du jus d’une canette peut entraîner, avec le temps, une toxicité de l’aluminium chez les personnes sensibles.

Vérifier attentivement les étiquettes des produits de santé et de beauté peut vous aider à détecter l’aluminium dans des endroits inattendus.

Par exemple, l’aluminium se trouve dans les antisudorifiques, sous la forme de chlorhydrate d’aluminium.

L’aluminium est également présent dans les antiacides commerciaux tels que Rolaids, Maalox et Mylanta. (Remarque: la marque Tums ne contient toutefois pas d’aluminium).

Même si vous êtes «sans symptôme», n’ignorez pas ces avertissements

Comme vous pouvez l’imaginer, on ne saurait trop insister sur l’importance d’un système de filtration d’eau personnel de haute qualité. Assurez-vous simplement que votre système de purification de l’eau en aluminium éliminé – avant de l’acheter.

Bien entendu, aucune discussion sur l’aluminium ne serait complète sans vous avertir du calendrier actuel des vaccins et des programmes de géoingénierie conçus pour «contrôler» les conditions météorologiques. Ce sont deux des principaux moyens par lesquels les gens sont exposés à l’aluminium.

De plus, comme si les sources susmentionnées ne suffisaient pas, l’aluminium peut apparaître dans les aliments tels que le cacao, la levure chimique, le pain, les céréales et même le sel. Cependant, vous pouvez toujours bénéficier de changements mineurs, mais significatifs. Par exemple, optez pour le sel de mer plutôt que pour le sel commercial (fortement transformé).

En plus de boire de l’eau minérale, vous pouvez détoxifier votre corps avec une nutrition adéquate, avec les dosages appropriés de vitamine C et E.

Parmi les autres neutralisants naturels figurent la chlorella, la coriandre, le sélénium minéral, les orties, la prêle des champs (naturellement riche en silice) et l’acide aminé N-acétyl-cystéine.

Bien sûr, consultez toujours un médecin expérimenté avant de compléter votre traitement – ou avant de suivre un programme de désintoxication.

Enfin, n’oubliez pas l’ail, les oignons et les légumes crucifères (comme le brocoli, le chou de Bruxelles, la roquette et le chou frisé). Ces aliments bénéfiques peuvent aider à promouvoir la production de glutathion – le principal antioxydant du corps.

Notre époque actuelle a été surnommée «l’âge de l’aluminium» – pour une bonne raison. Mais l’eau minérale – sûre, non invasive et rentable – pourrait bien être votre alliée la plus importante pour y survivre.

 

 

Par NaturalHealth365 

 

https://www.naturalhealth365.com/effective-way-to-detox-aluminum-2910.html 

HippocraticPost.com  

ARLTMA.com