Une fillette de 3 ans meurt après avoir reçu le vaccin contre la rage.

 

 

 

 

Une fillette de trois ans est décédée dans l’est de la Chine un jour après avoir reçu un vaccin antirabique, frappant un pays encore sous le choc d’une série de scandales liés aux vaccins ces dernières années.

Les autorités locales enquêtent sur la mort de l’enfant, survenue fin mars, et son histoire a été lue 30 millions de fois sur le site de micro-blogging Weibo.

La fillette a été vaccinée après avoir été griffée au doigt par un chien. Son père, surnommé Zhang, l’a emmenée à l’hôpital local de la ville de Lianyungang, dans la province du Jiangsu, par précaution. Elle est décédée environ 23 heures plus tard, a-t-il confié au portail de presse en ligne The Paper.

Zhang a appris que sa fille pouvait avoir de la fièvre après la vaccination, mais cette nuit-là, sa température avait augmenté et ne pouvait être contrôlée avec des médicaments. Elle est morte l’après-midi suivant.
Zhang et sa famille ont accepté une autopsie le 30 avril et ont demandé aux enquêteurs de sceller le lot de vaccins restant, ainsi que les dossiers médicaux de sa fille et des séquences pertinentes prises par les caméras de surveillance de l’hôpital.

Le lot, qui a été scellé environ une semaine plus tard début mai, a été produit par Guangzhou Promise Biological Products le 17 décembre 2017 et approuvé pour publication le 14 janvier de cette année par les Instituts nationaux de contrôle des aliments et des médicaments de Chine.

https://www.scmp.com/news/china/society/article/3010154/girls-death-after-rabies-shot-hits-raw-nerve-china-after-vaccine

https://www.breitbart.com/national-security/2019/05/14/china-three-year-old-girl-dies-after-rabies-shot-raising-fears-another-vaccine-scandal/

 

Laisser un commentaire